les petites robes noires

Les fabuleuses découvertes de Charlie et Rose

Home > La tentation de ‘Tokyo’

La tentation de ‘Tokyo’

Il est des tentations auxquelles il faut parfois céder sans résistance. L'excuse d'un réveil très matinal, d'un Paris déserté pour le week-end du 14 juillet me serviront de 'couverture' et gommeront toute trace de culpabilité sans trop de difficultés. C'est décidé, je pars pour 'Tokyo ' !

A l’ombre du Camélia en fleur

La place de la Concorde est fantôme. Je remonte la rue du Faubourg Saint-Honoré, plus que quelques mètres avant d’arriver au Mandarin Oriental, tout fraîchement ouvert.  Joli ciel de papillons en cristal en Swaroski dans l’entrée.

Pas le temps de découvrir le reste de l’hôtel, la curiosité et la faim m’attirent directement au restaurant Camélia pour enfin déguster un de ses petits-déjeuners dont le nom sonnait déja comme une alléchante promesse : le ‘Tokyo’.

Je m’installe au fond de la salle sur une petite table de céramique blanche, parfaite pour observer le ballet feutré du service et l’hôtel qui s’éveille doucement.

Tiens voilà Thierry Marx qui traverse la salle d’un pas affairé pour aller saluer deux hôtes de choix, Jules et Jim, les deux poissons japonais qui tournent en rond dans leur bocal posé sur le bar du restaurant. Eh oui, le maître des lieux est un aquariophile  !

La salle aux courbes ovales est entourée de panneaux blancs en forme de pétales de Camélia. Les tons blancs, beiges et dorés sont mis en valeur par la lumière naturelle de la terrasse et des lampions blancs. Lovée dans ma pétale, je déguste mon thé vert en attendant la suite des réjouissances.

Soupe miso, poisson cuit, tofu frais, omelette dashimaki, pickles japonais, salade tiède de légumes ‘Chikuzeni’, algues nori et riz vapeur

Contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord, le petit-déjeuner japonais est léger et digeste, et les notes salées et sucrées s’accordent parfaitement. Un moment de zen japonais comme on en rêverait plus souvent à Paris ! Je suis en lévitation au dessus de la salle…

Nuits de Chine…

Je suis tirée de ma rêverie par une douce voix :

Mademoiselle, cela vous ferait-il plaisir de visiter notre spa et une de nos suites ? Euh oui… très.

Soit ils lisent dans le thé, soit ils ont deviné que mon sourire béat n’était pas feint et que je songeais sérieusement à me retirer du tumulte du monde ici et pour toujours.

Les chambres sont évidemment d’inspiration asiatique avec des laques claires et des soies couleur taupe dorée. Des impressions sur tissu de photos de Man Ray, qui a vécu à Paris dans les années 30, complètent joliment cette invitation au voyage.

L’eau de la piscine du Spa est couleur bleu marine. Sur les murs, des ombres de petits papillons vont et viennent. J’ai un moment d’hésitation, j’aurai bien été toucher le fond de la piscine mais je n’ai pas mon petit pull marine…

Pssst : Dans le jardin-terrasse fleurie de Camélia, la table du chef Thierry Marx, protégée par une rotonde métallique design, peut accueillir jusqu’à 8 personnes pour vos petits et grands moments d’exception… Chuuuutt !!!


...

Rédigé par Bernie.

Sur la carte

Mandarin Oriental
251 rue Saint-Honoré
75001 Paris
01 70 98 78 88
www.mandarinoriental.com/paris/
Métro : Concorde (l1) ou Madeleine (l12)

8 réponses à “La tentation de ‘Tokyo’”

  1. Lilou dit :

    J’aime beaucoup la chaîne, j’y suis allée à HK.
    Tu m’as donné envie de découvrir celui de Paris ;p

    xoxo

  2. Rose dit :

    @Lilou: tiens moi au courant si tu essaies la formule déjeuner de Thierry Marx « 45 minutes » au Camélia, tu peux t’assoir au bar et voir les chefs préparer ton repas en direct!

  3. Sandrine dit :

    SUPER!! Mais tu as vraiment mangé le « poisson applati qui a l’air encore vivant »?

  4. Rose dit :

    @Sandrine: c’est du poisson japonais, du Sama et c’est très bon. Il est plat car il est déja ouvert!
    Ca ne me dérange pas de voir sa tête au moins on sait ce qu’on mange! ;)

  5. Jérôme dit :

    Bel article.
    Ca donne envie de passer à table, à celle-ci ou celle de l’article précédent.

    Connais-tu le nom de ce poisson ?

  6. guégué dit :

    comment était le massage à 4 mains?
    très belle entrée en matière.
    A vérifier…:-)

  7. Rose dit :

    @guégué: malheureusement je n’ai pas encore testé l’option massage à quatre mains ;) mais je vous ferai un update lorsque ce sera fait!

Laisser un commentaire