les petites robes noires

Les fabuleuses découvertes de Charlie et Rose

Home > Rencontre imaginaire avec Roseline Pailheret

Rencontre imaginaire avec Roseline Pailheret

Les rencontres imaginaires ne pourront jamais remplacer le plaisir de rencontrer "pour de vrai" ceux qui nous animent sur les petites robes noires... Nous dirons qu'il s'agit de la même histoire, juste contée sous un angle différent.

Je suis ravie que Roseline inaugure cette rubrique sur les petites robes noires, car elle fait partie de ces personnes que l’on avait à coeur de vous présenter, mais dont le hasard du calendrier n’a pas permis de se rencontrer (encore).

« Viens me retrouver directement à mon atelier » m’avait conseillé Roseline. Cela me tentait bien, car j’espérais ainsi pouvoir me plonger un peu plus dans son univers créatif. Roseline est designer, et son atelier, dans lequel se trouve également son bureau, est logé dans un espace qu’elle partage avec d’autres artistes créatifs, à deux pas du marché d’Aligre. Je sais aussi que pour Roseline, c’est important qu’on se rencontre là-bas, car c’est le lieu ou elle sera le plus à même de me parler de son travail, en me présentant ses produits, ses prototypes…

Comme souvent, je suis partie de chez moi à l’heure où j’aurai dû me présenter devant elle… Je cours donc pour rattraper mon retard. Avant de toquer à la porte, je l’observe discuter avec ses collègues. Roseline m’accueille avec ses yeux pétillants et son doux sourire.

C’est pour moi un endroit de réflexion et non pas un lieu où je travaille la matière. Ce qui me passionne dans mon métier de designer, ce sont les processus de fabrication qui donnent vie à la matière inerte.

Après ses études aux Arts décoratifs de Limoges, c’est vers la matière locale qu’elle s’est tournée, en travaillant la porcelaine. Une belle matière, noble, délicate mais durable, une matière ancienne et moderne à la fois. Elle crée des pièces, en petites séries, qui sont réalisées par des artisans à Limoges.

Depuis quelques temps, Roseline s’oriente vers l’idée de détourner de la vaisselle ancienne pour en faire des éléments décoratifs étonnants et élégants à la fois.

C’est justement à travers sa collection Eugénie, où elle transforme des tasses en photophores, que j’avais eu un coup de coeur pour son travail.

Au-delà de ses créations, Roseline collabore également avec des marques, des agences de design et d’architecture pour la conception de produits destinés à l’univers de la maison, mais également pour du conseil sur la réalisation de pièces originales en porcelaine.

Entre deux petits gâteaux, Roseline me glisse le carton de sa prochaine journée portes ouvertes ‘ventes éphémères’ au sein de son atelier le 20 septembre prochain (à noter dans vos agendas !)

Roseline tient à me faire découvrir un lieu qu’elle affectionne particulièrement, le centre de culture chinoise Les Temps du Corps, l’un des endroits les plus calmes qu’elle connaisse à Paris. Elle y pratique le Qi Gong, une gymnastique énergétique chinoise. Au sein du centre culturel, je découvre une librairie et un salon de thé où Roseline me fait découvrir des thés en provenance de Chine.

Confortablement installées, nous refaisons le monde.

Mes envies du moment : retaper une maison à la campagne ! Histoire d’avoir un endroit où respirer un air un peu moins pollué et juste prendre le temps de vivre loin du speed parisien, et m’éclater dans la déco !

J’imagine déjà quelle ambiance zen elle arriverait à créer dans son cocon au vert…

Nous discutons aussi de son amie Jordane Somville, artiste en bijoux, qui réalise des bijoux contemporains associant céramique et végétaux.

Des mini-paysages à porter sur soi.

Le temps file. Je sens que je pourrais passer des après-midis entiers aux côtés de Roseline, sans jamais m’ennuyer. Elle sent mon attention et me propose pour une prochaine rencontre de se retrouver au Musée des Arts Décoratifs, où elle apprécie la collection permanente qui présente l’art de vivre à la française du Moyen Age à nos jours à travers divers objets et mobiliers.

On repart chacune de notre côté. Je suis remplie d’ondes positives, d’envies de déco et de voyages lointains… Roseline m’envoie un dernier texto :  Merci pour cet agréable moment passé ensemble.

C’est parfaitement réciproque.

Découvrez le travail de Roseline Pailheret : www.roseline-pailheret.com


...

Rédigé par Bernie.

Laisser un commentaire