les petites robes noires

Les fabuleuses découvertes de Charlie et Rose

Home > Saudades lisboètes

Saudades lisboètes

Les amoureux de Lisbonne lui vouent une fidélité indéfectible. S'ils ont peur de chuter à leur retour à Paris, ils pourront désormais compter sur Victor, homme de providence du comptoir chic Comme à Lisbonne, qui saura vivifier leur flamme à jamais !

Depuis 6 semaines à peine, un drôle de manège s’opère au 37, rue de Sicile, dans le Marais. Des hirondelles affluent par grappes devant une petite devanture. Mais que viennent-elles toutes chercher ?

Des pasteis de nata à toute heure

Des douceurs ! Et c’est exactement ce que propose Victor, l’adorable tenancier de ce comptoir chic, qui met à l’honneur les plus belles spécialités portugaises.

De prime abord, vous serez attirés par l’odeur alléchante des pasteis de nata. Pour ceux qui n’ont jamais eu l’occasion d’en goûter, dites-vous qu’il vous faut réparer vite cette lourde injustice ! Composés de pâte feuilletée et garnis d’une pâte sucré tel un flan, ils sont encore meilleurs saupoudrés de cannelle.

Vous pourrez y revenir autant que vous voudrez car Victor les cuit au fur et à mesure et vous les sert encore tièdes. Quant à connaître la recette miracle, Victor n’en dira rien, sauf qu’il l’a tient de sa mère… et qu’après être en train de conquérir le Marais avec ces pasteis de nata, il prévoit de proposer bientôt d’autres pâtisseries portugaises.

Le meilleur de la culture lusophone

Même si l’esprit comptoir se prête à rester sur le trottoir et prendre l’option take away, prenez le temps de rentrer.
Vous aurez ainsi l’occasion d’engager la conversation avec Victor, qui de ses pérégrinations entre le Portugal, les Etats-Unis et la France, a beaucoup de choses à vous raconter… et vous apprendre !

Et puis, vous découvrirez une petite épicerie fine où il ne propose que le meilleur du Portugal !

  • des hirondelles en céramique : présentes dans toute la décoration de la boutique mais également vendues, elles n’ont pas été choisies au hasard car elles sont un symbole de bonheur au Portugal,
  • des boites de sardines Tricana : la meilleure conserverie de Lisbonne. On a envie de toutes les acheter, avec leurs étiquettes retro,
  • des galos d’un nouveau genre : le coq est également l’un des symboles populaires les plus présents au Portugal. Celui de Barcelos (multicolore) est le plus connu. Chez Comme à Lisbonne, ce sont des coqs design que vous retrouverez, réalisés par des amis de Victor, des artistes installés à Porto,
  • du thé des Açores : saviez-vous qu’on trouve aux Açores la seule plantation d’Europe de thé ? Les arbustes auraient été plantés au 18ème siècle et seraient toujours utilisés pour des récoltes sans pesticides,
  • du chocolat de Porto, de l’huile d’olive haute qualité, une sélection de fleurs de sel aromatisés

Allez vite découvrir Comme à Lisbonne… et dites moi ce que vous en pensez !

Un grand merci à Emy qui m’a fait découvrir cette jolie adresse…

Sur la carte

Comme à Lisbonne
37, rue du Roi de Sicile
75004 Paris
07 61 23 42 30
www.commealisbonne.com
facebook

9 réponses à “Saudades lisboètes”

  1. Memy dit :

    Parfois je regrette de ne pas habiter à Paris…
    Mais je me console en me disant que ma balance et ma banquière, elles, en sont bien contentes !

  2. Charlie dit :

    @Memy… je suis sûre que tu as pleins d’autres tentations chez toi !!! C’est délicat d’envoyer les pasteis de nata par la Poste, mais ça peut s’arranger pour les boites de sardines si la tentation est trop forte ;)

  3. Pauline dit :

    Merci! Depuis le temps que je cherchais des bonnes pasteis des nata à Paris, j’y cours à mon retour de vacances :)

  4. victor dit :

    obrigado Célia ! beijinhos et a bientot.

  5. Charlie dit :

    @Pauline parfait pour la diet de rentrée ;)
    @Victor jà tenho saudades ! Muito obrigada por tudo !

  6. Sophie dit :

    merci pour cette chouette adresse :) !

  7. melopapilles dit :

    une adresse que je vais m’empresser de découvrir, ton billet confirme ce que j’ai déjà lu sur « Comme à Lisbonne », et la gourmande que je suis va pouvoir – enfin – se régaler de bon pastéis de nata sur paris !!!

  8. Charlie dit :

    @Sophie et @melopapilles : allez-y les yeux fermés, bonheur garanti !

  9. Jérôme dit :

    J’ai testé le café accompagné d’un pastel de nata, c’est simple et délicieux. Belle association de goût dans un petit lieu très charmant.

    Merci pour l’accueil Victor.

Laisser un commentaire